Afin de vous aider à mieux consommer, comprendre et profiter d'astuces au quotidien autour de vos énergies

Conseils

Cet été, restez au frais chez vous !

Un système de climatisation pour avoir un logement frais l’été est souvent synonyme de consommation d’énergie. De plus, les fluides frigorigènes utilisés dans les climatiseurs produisent des gaz à effet de serre. Il existe néanmoins des solutions pour conjuguer respect de l’environnement, fraicheur et sobriété́ énergétique.

Est-il possible de rester au frais chez soi l’été en évitant une surprise sur sa facture énergétique ? La réponse est oui !

Il existe différentes solutions, simplement en adoptant des petits gestes, pour ne pas recourir à la climatisation et éviter de grosses dépenses ! Car souvent, le premier réflexe, lorsque la chaleur s'installe, est d'acheter un équipement qui risque de se révéler coûteux et mal approprié. C'est une erreur !

Les solutions sont simples et souvent gratuites

Le soleil, énergie inépuisable, est également l'élément essentiel qui réchauffe nos logements en été. Il est donc nécessaire de se protéger de ses rayons. Voici quelques idées simples à adopter pour des résultats immédiats :

  • Agir sur les ouvrants, portes et fenêtres :
    • La journée, fermez les volets, les portes et les fenêtres, mais également stores et rideaux et si vous le pouvez, installez auvents ou voiles d’ombrage au-dessus des fenêtres exposées au soleil. La nuit, ouvrez en grand fenêtres et portes pour faire circuler l’air frais dans toutes les pièces et faire baisser la température ambiante. Les pièces au nord, plus fraiches, rafraichiront les pièces situées au sud ! Si votre logement possède plusieurs étages, en ouvrant les fenêtres du haut et du bas, vous créerez un effet cheminée qui favorisera l’évacuation de l’air chaud.
    • Vaporisez de l’eau sur les rideaux et sur les stores en tissus
    • L'isolation n'est pas réservée qu'à la période hivernale. Sans aller jusqu’à refaire l’isolation complète des murs et des combles, vous pouvez installer des bandes isolantes autour des portes et des fenêtres. L’air chaud aura ainsi du mal à s’infiltrer et à l’inverse, l’air frais pourra plus difficilement s'échapper.
    • Apposez des films anti UV sur les fenêtres les plus exposées au rayons du soleil c’est limiter de 25 % l’infiltration de la chaleur.

 

  • Éclairage à privilégier : Les ampoules à incandescentes et halogènes sont à bannir. Très énergivores puisqu’elles consomment 5 à 8 fois plus que des ampoules nouvelle génération, elles sont également sources de grandes chaleurs. En remplaçant vos ampoules actuelles par des ampoules fluocompactes ou par des ampoules LED, vous réduirez la chaleur émise sans diminuer la quantité de lumière. Autre atout, la durée de vie de ce type d'ampoule est dix fois plus importante que celle des ampoules incandescentes.

 

  • Minimiser l'utilisation de l’électroménager : Les appareils ménagers sont sources de chaleur. Four, aspirateur, cuisinière, lave- vaisselle, et autres sont autant d’appareils qu’il convient de n’utiliser qu’en soirée lorsque la température est plus fraîche.

 

  • Pratique, le ventilateur : Même avec une température élevée, les ventilateurs au plafond ou au sol sont efficaces pour faire circuler l'air et pour diffuser une brise vivifiante. On peut aussi humidifier l'air grâce à différents procédés. Par exemple, le fait de mouiller une serviette que l'on pose sur un étendoir placé devant un ventilateur, peut réduire la chaleur ambiante d'au moins 2 °C.

 

  • Rempart végétal : En plus d'être jolis, les plantes grimpantes, les arbres et autres végétaux extérieurs protègent de la chaleur. Ils peuvent faire chuter la température de la maison de 7 à 9°C.

 

À l’approche de l’été, les climatiseurs sont l’un des produits les plus prisés par les clients. Pourtant, il semble important de ne pas généraliser l’usage de cet équipement. En effet, les petits climatiseurs utilisent des fluides frigorigènes à base de HFC qui ont un pouvoir de réchauffement 1300 fois plus élevé que celui du CO2 et dont des fuites peuvent intervenir lors de la fin de vie de l’appareil s’ils ne sont pas recyclés. De plus, selon l’ADEME la climatisation accroît la consommation énergétique de quelques 500 kWh et la facture d’électricité de 10%. Ainsi, privilégiez les ventilateurs.

Pour maîtriser votre budget d’électricité, rendez-vous sur j-agis-sur-ma-facture !

À retenir...

  • Évitez la climatisation, très chère à installer, synonyme de consommation d’énergie.
  • Il existe de nombreux éco-gestes, gratuits et très efficaces pour lutter contre la chaleur.
  • Pour rafraîchir un logement, il faut se protéger du soleil la journée en fermant et isolant les portes et fenêtres et au contraire, créer des courants d'air la nuit.
  • L'utilisation réduite des gros appareils électroménagers la journée permet de lutter contre la chaleur.
  • Les ampoules fluocompactes réduisent la chaleur émise pour une même quantité de lumière diffusée.

 


Laisser un commentaire


* champs obligatoires

Les commentaires

Merci pour vos conseils, je vais de ce pas mouiller un torchon, le suspendre devant ma vieille colonne ventilateur, et voir si cela fait de l'effet.
Nombre de gens pensent bien faire en achetant une "clim" ", mais c'est cher, ça consomme de l'électricité, et produit de l'eau qui coule parfois sur la tête des gens qui passent à pied sous les appartements pour rentrer ou partir de chez eux. Très désagréable.
Le ventilateur plafonnier, je pense que c'est bien, mais c'est moche, et mes lampe de plafond sont anciennes et très jolies et discrètes (trouvées aux puces).
Donc, voilà, et si on veut répondre, je ne suis pas sure de me connecter sur ce site après mon message.
J'ai un tas de trucs pour économiser en été comme en hiver (appartement), si je peux je répondrai.
Au revoir

@Annie Bonjour et merci pour vos conseils également, très utiles ! Nous penserons à vous pour les astuces en hiver. Bonne journée.

Portrait de admin

Merci pour ces conseils bien étudiés : j'ai appris que les ventilateurs sont plus écolo et économiques . Bravo pour le coup du tissu mouillé devant le ventilateur ! excellente idée que je n'avais jamais lue nulle part.


RSS

S'inscrire